Bangui: les obsèques de l’abbé Albert Julien Mokasse

Le 12 octobre 2022, une information jaillit comme un coup de tonnerre dans un ciel serein: l’abbé Albert Julien Mokasse s’est endormi dans le Seigneur.

Une grande épreuve pour l’archidiocèse de Bangui, en ce début d’année pastorale 2022-2023. La prière et l’espérance de la résurrection, seul arme et secours du chrétien en face de la mort et source de réconfort du chrétien dans l’épreuve, la solidarité des prêtres diocésains de l’archidiocèse a, pour cela, organisé, depuis ce jour du 12/10/2022, des célébrations de messes pour le repos de notre cher et regretté abbé Julien Mokasse dans la maison de sa famille biologique sise à Bimbo et aussi pour soutenir la famille éprouvée.

Du mercredi 19 à jeudi 20 octobre, ce sont déroulés ses obsèques.

  • Mercredi 19 octobre 2022 à partir de 18h00, la dépouille a été accueillie à la cathédrale de Bangui pour la veillée de prière jusqu’à 04h 00. Elle s’est déroulée en présence du Cardinal Nzapalainga, du Vicaire Général Bondobo, des prêtres et religieuses, de plusieurs fidèles.

  • Jeudi 20 octobre, à partir de 07h00 , a eu lieu, l’office des laudes des défunts suivi de la messe d’enterrement. La messe a été présidée par Son Éminence Dieudonné Cardinal Nzapalainga, archevêque de Bangui. L’homélie a été dite par le Père Julien Nzapa.

( suivre l’intégralité de l’homélie en Sango dans la vidéo ci-dessous)

Qui est l’abbé Albert Julien Mokasse?

Né le 10 mai 1959 à Bambari (RCA), baptisé le 18 janvier 1961 à Kotakoli (Diocèse de Molegbe-RDC), il a désiré servir le Christ. Du petit séminaire de Mouila au Gabon, il s’engagea dans l’Institut Religieux des Apôtres de Jésus Crucifié en novembre 1991 pour émettre ses premiers vœux à Rome en 1992 où il faisait la théologie. Après ses vœux perpétuels le 25 juillet 1996, il est ordonné prêtre au Sanctuaire Santa Maria delle Grazie en Italie le 22 août 1997.

A la même année d’ordination jusqu’en 2004, il oeuvre à Bangui (RCA) dans le but d’ouvrir une communauté de l’Institut et implanter le Mouvement-Apostolat de la Divine Miséricorde (MADM). Mission réussie.

De 2006 à 2009, il est vicaire paroissial à San Rocco de Valenzano (Italie) et assistant spirituel de MADM.

A partir de 2010 jusqu’à 2016, il s’engagea à la famille religieuse des Serviteurs de la Divine miséricorde, section séculière de sa première branche. Ainsi a-t-il travaillé dans le diocèse de Agrigento en Cicile à Grotte la paroisse de Santa Venera (Italie). Il y a été surnommé amico di tutti (ami de tous) à cause de sa simplicité.

Soucieux de la terre africaine de son pays d’origine, il fait une formation de théologie spirituelle en 2016, il s’incardine dans l’archidiocèse de Bangui le 4 juin 2017. Il a œuvré comme curé de Saint François de Sales de Bosembele(2017-2018), curé de la paroisse Sainte Trinité de Castors à Bangui (2018-2021), vicaire à la paroisse Saint Mathias à Bangui (2021 jusqu’à sa mort).

C’est en sa 63ème année de vie terrestre et en sa 25ème année de sacerdoce, que l’abbé Mokasse a été appelé à Dieu.

Monsieur l’Abbé Albert Julien Mokasse avait comme parole de vie: « ME VOICI, ENVOIE-MOI« (Isaïe 6,8).

Que le Seigneur qui l’avait envoyé et qui l’a appelé lui réserve sa demeure de paix éternelle.

Requiem æternam dona ei Domine

© Abbé Gaston Adjora