La diocésaine de Bangui sous le signe de la cohésion sociale et de la fraternité entre les religions

La rentrée pastorale de 2022-2023 débutée depuis le mardi 27 sept  a vu la participation et l’intervention de nos frères musulmans et protestants  avec la conférence de l’Imam Abdoulaye Wasselegue et du Révérend Pasteur Nado.

Les deux leaders religieux  ont entretenu  les agents pastoraux et les délégués de chaque paroisse de l’archidiocèse de Bangui ce jeudi 29/09/2022  sur les thèmes :

« Le message commun des messagers de Dieu » (Imam Abdoulaye Wasselegue)  voir la vidéo du résumé ci-dessous

« La synodalité dans les Eglises de la Réforme » (Pasteur Nado) voir la vidéo du résumé ci-dessous

Ces deux sous thèmes s’inscrivent dans le thème general de la diocésaine de l’archidiocèse de Bangui inaugurant  la rentrée pastorale 2022-2023:

Pour une Église synodale: Communion, Participation et Mission.  » Désormais, nous ne connaissons personne à la manière humaine. Si donc quelqu’un est dans le Christ, C’est une créature nouvelle… » (2cor 5,16-17).

Ces interventions des deux leaders religieux dans les assises pour la rentrée pastorales de l’archidiocèse de Bangui s’inscrivent dans la dynamique de la cohésion sociale, du vivre ensemble et de la cohabitation pacifique initiés par les leaders religieux de Centrafrique et vécus par les fils et filles du pays quelle que soit leur appartenance religieuse et ethnique. Cette dynamique a été très déterminante dans le rétablissement de la paix en RCA. Le synode voulu par le Pape François pour l’Eglise tout entière, pour une consultation collective du peuple de Dieu, a été une occasion pour l’archevêque de Bangui, Son Eminence Dieudonné Cardinal Nzapalainga, de continuer dans cette voix de la fraternité avec nos frères des autres confessions religieuses pour la consolidation de la paix encore fragile en République centrafricaine

© Abbé Gaston Adjora