Bangui: Vœux perpétuels et engagement des couples

Ce lundi 08/09/2022, fête de la nativité de la Vierge Marie, l’archevêque de Bangui, a présidé une célébration eucharistique au cours de laquelle la Sœur Marie Raïssa-Thécle Yangana a fait ses voeux perpétuels dans congrégation des sœurs Abizeramariya communément appelé les sœurs rwandaises.

Il y a eu également l’engagement de 7 couples dans la communauté des membres associés de cette même congrégation.

La célébration a eu lieu dans la paroisse bienheureux père Monti de Soh à PK15. Elle a connu une vingtaine de concélébrants parmi lesquels Mgr Thadée, évêque du diocèse de Kaga Bandoro.

Les nouveaux membres associés de Abizeramariya, après la réponse favorable à leur demande par la supérieur générale de cette congrégation sr Pélagie Mujawayezu, ont suivi laformation durant trois selon le programme suivant: 1ère année: Engagement d’un chrétien dans l’Église, la prière, la vocation et le charisme particulier de Abizeramariya, les saints patrons de la congrégation, la place et le rôle des laïcs dans l’Église, la liturgie et l’adoration du st Sacrement. 2ème année: Connaissance et l’amour de la Vierge Marie, crédo, le commandements de l’Église, les vertus théologales. 3ème année: Apprentissage du charisme de la congrégation, fidélité aux engagements et la prière de l’Église.

La congrégation de soeurs Abizeramariya a pour devise: « Charitas-misericordia » (charité-miséricorde). En effet le premier chapitre générale de la congrégation qui a eu lieu en 1998 a décidé d’envoyer les premières missionnaires de Abizeramariya à Bangui dans la paroisse St Michel, il y a aujourd’hui 25 ans. A la suite, d’autres missions ont ouvertes en RCA parmi lesquelles celle de la paroisse bienheureux père Monti de Soh.

Avant la bénédiction finale, la professe perpétuelles, les couples et la supérieure générale des sœurs Abizeramariya, Sr Pélagie, ont, à tour de rôle, rendu grâce au Seigneur pour les grâces reçues en ce jour et à tous ceux et celles qui ont œuvré pour la réussite de cette célébration.

© Abbé Gaston Adjora